Archives de catégorie : Séminaires / Seminars

Les emporia comme lieux de transferts culturels aux VIIIe-Xe siècles

Séance du séminaire du Centre Michel de Boüard-CRAHAM, organisé avec le soutien de l’Institut universitaire de France – 24 février 2017

Les emporia, sites commerciaux abritant des activités artisanales, apparaissent aux VIIe et VIIIe siècles sur les rives des mers du Nord, Baltique et Manche, à un moment où le centre de gravité économique se déplace de la Méditerranée vers le Nord. Situés au centre des réseaux d’échanges, ce sont des lieux de rencontre (économique, politique, culturelle), où marchands anglo-saxons, francs, frisons, scandinaves et slaves échangent marchandises et idées, ainsi que des centres de consommation, de production, d’échange, de stockage et de transit.

Le développement de ces centres urbains semble fortement lié à la présence d’un pouvoir royal ou princier. Cependant, il semble que l’initiative soit souvent revenue aux acteurs économiques, marchands principalement, puis que ces élites en aient pris le contrôle dans un second temps. On a pu aussi souligner les différences qui existaient entre ces communautés urbaines et les populations rurales environnantes : en Scandinavie, il est possible qu’elles aient bénéficié d’une législation particulière (attestée ultérieurement en Scandinavie sous le nom de « loi de Birka ») et d’un thing (assemblée, bien attestée pour Birka au IXe siècle). Des formes d’organisation communes étaient nécessaires pour l’entretien des rues, des installations portuaires ou commerciales. Il apparaît enfin que ces emporia ont développé des modes de vie et des formes d’identité – visible par exemple au travers d’activités ou d’un type de consommation particuliers – qui les distinguent des espaces alentours.

Fréquentés par des voyageurs, des marchands, des missionnaires, des envoyés ; ces emporia ont été des lieux d’échanges culturels (et pas seulement économiques). Des lieux où se manifestent et s’expriment des interactions entre les cultures. De ce point de vue ils apparaissent comme des points d’observation privilégiés pour aborder les processus de réception, d’adaptation, de transformation des objets matériels et immatériels (idées, religion, pratiques…), ainsi que les acteurs qui interviennent lors de ces processus.

Accéder aux conférences :

Lucie Malbos (Université d’Evry-Val d’Essonne, IDHES, Lamop), Pratiques alimentaires et transferts culturels dans les emporia d ’Europe du Nord-Ouest (VIIIe-Xe siècle) : l’émergence d’une identité «urbaine» ?

http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/4509

Sarah Croix (Université d’Aarhus), Entre Nord et Sud : mobilité, identités et modes de vie à Ribe aux VIIIe-Xe siècles

http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/4508

 

Les transferts culturels dans les mondes normands médiévaux – I – Des mots pour le dire ?

vendredi 20 novembre 2015
Université de Caen Normandie campus 1,
Amphi Grignard, bât. M, SD 113
renseignements/contacts : +33 (0)2 31 56 57 25 / 59 17 craham.direction@unicaen.fr
www.unicaen.fr/craham

Programme en ligne

L’étude des transferts culturels se heurte à des questions de terminologie qui ne relèvent pas uniquement de la sémantique, mais soulèvent des interrogations quant au contenu et à la délimitation du champ d’étude. Aujourd’hui, l’historien, et plus généralement les spécialistes des sciences sociales se trouvent démunis devant une forme d’inflation terminologique issus de champs disciplinaires différents, recouvrant différentes acceptions qui divergent elles-mêmes souvent selon les contextes. Il s’agit d’abord de préciser l’historiographie et la contextualisation des concepts utilisés, l’acception donnée à cette terminologie, de tenter de dégager un état des lieux, des convergences et des divergences. Les exemples seront pris dans les mondes normands médiévaux, mais ne se limiteront pas à cet horizon afin de permettre une ouverture méthodologique aussi large que possible. Continuer la lecture de Les transferts culturels dans les mondes normands médiévaux – I – Des mots pour le dire ?

Les Vikings en Grande-Bretagne et en Irlande : travaux et recherches en cours

23 oct. 2015 | Université de Caen (France) | MRSH, salle des Actes, SH027, 14H-18H

Les Vikings en Grande-Bretagne et en Irlande : travaux et recherches en cours

Jón Viðar SIGURÐSSON (Université d’Oslo), The Scandinavia power game and the Viking raids
Stephen HARRISON (Université de Glasgow), Early Viking Fortifications in Britain and Ireland
Clare DOWNHAM (Université de Liverpool), Coastal Communities and Diaspora Identities in Viking Age Ireland

Séminaire du Centre Michel de Bouärd-CRAHAM

Dans le cadre du séminaire du Centre Michel de Boüard-CRAHAM « Histoire, archéologie et civilisations des mondes anciens et médiévaux »

13 fév. 2015, 14-17h | Les transferts culturels vers le monde scandinave : traduction, transmission et réception vers la littérature norroise médiévale. MRSH, salle des Actes, SH 027

Hélène TÉTREL (Université de Bretagne occidentale, CRBC, EA 4451/UMS 3554), Peut-on parler d’une « réception tardive » de la matière arthurienne en Scandinavie médiévale ?

Hanna Steinunn THORLEIFSDOTTIR (UCBN, ERLIS, EA 4254), La fascination des chevaliers dans la littérature médiévale nordique

27 fév. 2015, 14-17h | Migrations, diasporas et populations du passé. Amphi Rouelle, bâtiment M, SA 111)

Richard JONES (Université de Leicester), The Impact of Diaspora and the Making of Britain : History, Archaeology and Genetics

Christina LEE (Université de Nottingham), Unhealthy Vikings ?

{source: http://www.unicaen.fr/crahm/spip.php?article791]

Représentations modernes et contemporaines des Nords médiévaux

Représentations modernes et contemporaines des Nords médiévaux

Année 1 : Historiographies Organisateurs : Alain Dierkens, Alban Gautier, Odile Parsis-Barubé, Alexis Wilkin

Accueil à partir de 9h30 pour toutes les journées du cycle

Villeneuve d’Ascq, vendredi 23 janvier 2015 Université Lille 3, Bâtiment A, salle de séminaire de l’IRHiS

Alban Gautier (Université du Littoral Côte d’Opale, Boulogne-sur-Mer) – Présentation du séminaire

Jean-Michel Picard (University College, Dublin) – “De l’Occident vient la lumière” : Saint Colomban et l’Europe barbare. Historiographie du miracle irlandais

Barbara Yorke (University of Winchester) – The unHeroic Age? Anglo-Saxons and English identity, 16th-20th centuries

Pierre Bauduin (Université de Caen Basse-Normandie) – Lectures (dé)coloniales des vikings

Boulogne-sur-Mer, vendredi 27 mars 2015 Université du Littoral Côte d’Opale, Centre universitaire du Musée, Salle des Actes

Odile Parsis-Barubé (Université Charles-de-Gaulle Lille 3) – Présentation du programme “Les savoirs des barbares”

Leena Miekkavaara (National Library of Finland, Helsinki) – From Pytheas to Olaus Magnus. Early cartographic descriptions of the Nordic countries

Lars Bisgaard (Syddansk Universitet, Odense) – When drinking horns became Nordic

Stéphane Lebecq (Université Charles-de-Gaulle Lille-3) – Les invasions normandes dans le regard des historiens, une catastrophe ?

Bruxelles, vendredi 29 mai 2015 Université Libre de Bruxelles, la salle sera précisée ultérieurement

Alain Dierkens (Université Libre de Bruxelles) – “Vos cimetières francs ne sont pas des cimetières francs”. Les origines de la frontière linguistique vues par les historiens, les anthropologues, les archéologues et les toponymistes dans la Belgique de la fin du XIXe siècle

Agnès Graceffa (Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris) – Le Nord, lieu de la barbarie ou de la civilisation ? Retour sur les mythes historiographiques modernes

Ian Wood (University of Leeds) – The introduction of the Old North to the debate on the Fall of Rome

Créneau réservé aux doctorants Le thème sera précisé ultérieurement

Séminaire de l’École doctorale SHS Lille Nord de France avec le soutien de l’Institut universitaire de France, du réseau RIM-Nor et des laboratoires HLLI (ULCO), IRHiS (CNRS/Lille-3) et sociAMM (ULB)

Renseignements : Alban Gautier, alban.gautier@univ-littoral.fr

{source: http://rim-nor.hypotheses.org/414]