Parution de : Gilduin Davy, La saga des diseurs de loi.

Image : copie de l’Íslendingabók par Jón Erlendsson (1651), Reykjavik, Institut arnamagnéen, AM 113 a fol.

Gilduin Davy, La saga des diseurs de loi. Esquisse juridique de l’Islande médiévale, Paris, Classiques Garnier (Histoire du Droit 10), 2021.

 

Information éditeur (4e de couverture) : « L’Islande est une terre de contrastes et de fantasmes. Mais aussi l’Islande est le sanctuaire d’une mémoire juridique singulière. Si le vieil adage « c’est par la loi que l’on bâtira un pays et c’est dans l’illégalité qu’il périra » résonne comme une devise de la Scandinavie médiévale, le diseur de la loi en est l’incarnation vivante. Il assurait autrefois la conservation du droit et son adaptation aux évolutions de la société. Il était au cœur de tous les bouleversements qui, du milieu du Xe siècle à la fin du XIIIe siècle ont jalonné l’histoire islandaise. Ce livre suit ce personnage emblématique situé aux sources mythiques du droit ancien, et il cerne ce que furent son rôle et son devenir au sein de l’Islande médiévale ».

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.