Archives de catégorie : Agenda / Diary

Maîtriser le temps et façonner l’histoire. Les historiens normands aux époques médiévale et moderne. Cerisy-la-Salle / Avranches. 25-29 septembre 2019.

Projet porté par Stéphane LECOUTEUX (Ville d’Avranches, CRAHAM) et Fabien PAQUET (Université de Caen Normandie – CRAHAM).

Dix ans après le colloque de Cerisy consacré à l’historiographie médiévale normande et à ses sources antiques, nous proposons de réunir les mêmes institutions (Centre Culturel International de CerisyVille d’Avranches et Université de Caen Normandie [CRAHAM et OUEN]) pour entrer, de façon plus globale, dans les cabinets des annalistes, chroniqueurs et historiens normands des époques médiévale et moderne.

ChateauCerisy_6.jpg

La recherche d’une proximité et d’une intimité avec les auteurs vise à mieux connaître leurs méthodes de travail et ainsi mieux appréhender leurs écrits. Cette démarche est le fruit de travaux récents ou en cours, portés par des chercheurs principalement français, italiens et anglophones. Outre de nouvelles lectures des textes, il s’agira aussi de mettre en avant de récentes découvertes d’écrits historiques restés jusqu’à ce jour inédits.

La perspective du colloque sera large : les textes étant sans cesse repris, recopiés, réécrits, traduits et connus par des traditions postérieures à leur écriture, les confronter sur le long terme est indispensable. On ne traitera pas, en outre, de la seule Normandie mais bien de l’ensemble des lieux d’implantation de Normands (en France, dans les îles Britanniques et en Méditerranée, mais aussi en Afrique et en Amérique), de l’an mil jusqu’au XVIIIe siècle. Sont ainsi compris sous l’appellation large d’« historiens normands » tous les auteurs d’origine normande ou actifs en Normandie qui ont produit des textes à caractère historique. On pourra comparer leurs travaux à ceux d’auteurs extérieurs aux mondes normands mais traitant de ceux-ci.

En cela, ce colloque complètera celui organisé par Pierre Bauduin et Edoardo d’Angelo à Ariano Irpino en 2016, consacré aux historiographies modernes et contemporaines des mondes normands médiévaux. Il abordera également la question des silences de l’historien, thème qui a déjà fait l’objet de deux journées d’études organisées par Catherine Jacquemard et Corinne Jouanno à l’université de Caen Normandie en 2015 et en 2016.

Dans le cadre de ce colloque, qui se tiendra principalement au Centre Culturel International de Cerisy-la-Salle, une exposition de manuscrits contenant des oeuvres d’historiens normands, provenant de différents lieux de conservation d’Europe, sera présentée à Avranches (dans la salle du trésor du Scriptorial, de début juillet à fin septembre 2019, ainsi qu’à la Bibliothèque patrimoniale, durant les jours du colloque) : une séance se tiendra sur place et des communications auront lieu dans la salle du conseil de la mairie d’Avranches.

Bibliotheque_patrimoniale.jpg

Ce colloque pourra enfin être l’occasion d’amorcer un projet d’édition (ou de réédition) papier et/ou numérique d’une collection de sources narratives normandes. Si la réalisation d’une version normande d’un Recueil des historiens des Gaules et de la France semble aujourd’hui aussi complexe que dépassée, nous souhaitons lancer, dans un premier temps, un projet de réédition et de confrontation de l’ensemble des sources annalistiques normandes.

 Comité scientifique

– Edoardo D’ANGELO, Professeur, Universita degli studi Suor Orsola Benincasa (Naples)
– Marie-Agnès Lucas AVENEL, Maître de conférences, Université de Caen Normandie / Craham
– Pierre BAUDUIN, Professeur, Université de Caen Normandie / Craham
– Alexis GRÉLOIS, Maître de conférences, Université de Rouen Normandie / Grhis
– Elisabeth VAN HOUTS, Professeur, Université de Cambridge (Emmanuel College)
– Christophe MANEUVRIER, Maître de conférences, Université de Caen Normandie / Craham / Ouen
– Laurence MATHEY-MAILLE, Professeur, Université du Havre Normandie / Gric
– Annick PETERS-CUSTOT, Professeur, Université de Nantes / Crhia

The 41st Battle Conference on Anglo-Norman Studies 2018

Dates of Event
20th July 2018 – 23rd July 2018
Last Booking Date for this Event
1st July 2018
Places Available
70
https://onlinesales.admin.cam.ac.uk/conferences-and-events/history/battle-conference-on-anglonorman-studies/the-41st-battle-conference-on-anglonorman-studies-2018
Description
The Battle conference is an annual conference on Anglo-Norman studies, whose proceedings are published every year as Anglo-Norman Studies (Boydell&Brewer).

This year Sally Harvey shall give the opening Allen Brown memorial lecture (at Emmanuel College) and David Roffe will deliver the first of a new series of lectures in memory of the distinguished archaeologist Christine Mahany.

Other lecturers include Aleks McClean (York) and Naomi Sykes (Exeter), Sabina Flanagan (Adelaide), Hazel Freestone (Cambridge), Tom Lambert (Cambridge), Nicholas Paul (Fordham), Charlotte Pickard (Cardiff), David Pratt (Cambridge), Richard Purkiss (Oxford), Nicolas Ruffini-Ronzani (Versailles/Namur), Linda Stone (Cambridge), and Lucia Sinisi (Bari).

http://www.battleconference.com/battle/index.html

Les sources des mondes normands à l’heure du numérique | Journée d’étude | 16/2/18

Les sources des mondes normands à l’heure du numérique

Journée d’étude , Vendredi 16 février 2018

Université de Caen Normandie, campus 1
MRSH, salle des Actes, SH 027

9h-12h45

Accueil

Présentation de la journée

– Arnaud Daret (Unicaen, Certic), Jérome Chauveau (Unicaen, Certic), Julia Roger (Unicaen, MRSH-PDN), Pierre-Yves Buard (Unicaen, MRSH-PDN) et Clémentine Berthelot (Musée de la Tapisserie de Bayeux)
Redocumentariser la Tapisserie de Bayeux : base de données documentaire et système d’informations géoréférencées

– Peter Stokes (King’s College London)
Exon Domesday : étude numérique d’un manuscrit anglo-normand

– Stephen Baxter (St Peter’s College, Oxford)
Using Digital Methods to Reconstruct English Landed Society, 1066-1086

– Isabelle Bretthauer (Unicaen, Craham)
Texte, hypertexte, métatexte : édition et lectures plurielles d’un manuel juridique du XVsiècle

14h15-17h15

– Marie Bisson (Unicaen, MRSH-PDN, Craham)
Notices d’autorités en XML-TEI pour accumuler de la connaissance collaborativement et indexer des éditions de sources

– Laura Vangone (Unicaen, Craham)
Un corpus d’hagiographie latine

– Grégory Combalbert (Unicaen, Craham)
Les actes des évêques d’Évreux, corpus expérimental pour l’édition critique numérique des chartes normandes

– Pierre Bauduin (Unicaen, Craham), Sébastien Roncin (Palais Bénédictine, Bacardi), Michaël Bloche (Arch. dép. de Seine- Maritime, Craham), Thierry Buquet (Unicaen, Craham)
Les développements en cours de la base Scripta

Responsables : Pierre Bauduin et Marie-Agnès Lucas-Avenel, 

Unicaen, Centre Michel de Boüard-Craham | UMR 6273.

Tél. : +33 (0)2 31 56 57 25/59 17

e_Affiche_Mondes_Normands

Journée d’étude organisée dans le cadre du projet VEXICAEN, financé par la région Normandie et l’Union européenne, au titre du programme FEDER (Fonds européen de Développement Régional).

The Norman Conquest of Sicily: Memory and Historiography

https://normansicilylancaster.wordpress.com/

The Lancaster University Department of History are seeking abstracts for the following sessions at the Leeds International Medieval Conference from the 2nd-5th July 2018, https://www.leeds.ac.uk/ims/imc/imc2018_call.html. The sessions shall be organised by John Aspinwall (PhD Student, University of Lancaster) and Dr. Alex Metcalfe (Senior Lecturer, University of Lancaster). Continuer la lecture de The Norman Conquest of Sicily: Memory and Historiography

Les sources des mondes normands à l’heure du numérique | Appel à contribution

Journée d’étude organisée par le CRAHAM
(resp. M.-A. Avenel et P. Bauduin),

Caen, 16/02/2018 (MRSH – Salle des Actes)

Les études médiévales ont profité ces dernières années des campagnes de numérisation de masse menées dans les fonds des bibliothèques. Certaines de ces opérations, conduites aujourd’hui en partenariat avec des chercheurs spécialistes des Mondes normands médiévaux (Scandinavie, Normandie, royaume anglo-normand, Italie méridionale), ont permis de mettre en place des programmes portant sur l’analyse et la valorisation des sources au moyen des outils numériques. En effet, l’essor des humanités numériques s’est accompagné du développement d’outils adaptés à la recherche en Sciences humaines et sociales, dont a bénéficié l’étude des différents types de sources, textuelles et archéologiques. Parmi ces outils, l’usage de l’XML, en particulier, selon les recommandations de la TEI ou de l’EAD, a permis des avancées importantes pour la constitution de nouveaux corpus numériques et a donné lieu à une nouvelle réflexion sur les usages et les méthodes de l’édition critique.

Cette journée d’étude, adossée à un dossier de la revue Tabularia, cherchera à présenter différentes expériences relatives à l’usage du numérique pour l’étude des sources des mondes normands : il s’agira d’étudier les apports du numérique, la manière dont il influence la méthodologie de la recherche, dont il induit de nouvelle(s) lecture(s) des sources et de nouveaux outils (indexation, mémento). On pourra analyser les atouts, comme la pérennité des données, l’interopérabilité au sein d’une même source ou d’un même corpus comprenant différents types de documents, et leur mise en réseau sur un espace démultiplié. Mais on pourra aussi envisager les contraintes : dans quelle mesure l’adoption des outils numériques impose-t-elle aux chercheurs d’adapter leurs méthodes de recherche, voire de renoncer à certaines pratiques ? Les outils permettent-il de décrire la source dans toutes ses facettes et de rendre compte de sa complexité ?

Le cadre de l’enquête inclut différentes spécialités en lien avec les divers types de données ou de sources : philologie, paléographie, codicologie, descriptions et catalogages d’inventaires et d’imprimés anciens, numismatique, sigillographie, archéologie, iconographie, prosopographie etc. La confrontation avec des expériences réalisées hors de France est encouragée, de même que pourront être envisagées des comparaisons avec des projets ne concernant pas directement les mondes normands.

Les articles seront publiés dans la revue Tabularia. Les normes de publication sont détaillées dans la rubrique « recommandations aux auteurs » :

http://www.unicaen.fr/mrsh/craham/revue/tabularia/recommandations.html

La bibliothèque de l’abbaye de la Sainte Trinité de Fécamp

La bibliothèque de l’abbaye de la Sainte Trinité de Fécamp

Splendeur et dispersion d’une prestigieuse bibliothèque monastique normande (Xe-XVIIIe siècle)

Organisateurs : Association des Amis du Vieux Fécamp et du Pays de Caux et Association des Amis de l’Abbatiale

Partenariat : Ville de Fécamp et Association Musarte

Présentation générale : Cette initiative est née de la volonté de valoriser la thèse importante de Stéphane Lecouteux : « Réseaux de confraternité et histoire des bibliothèques : l’exemple de l’abbaye bénédictine de la Trinité de Fécamp » soutenue le 25 novembre 2015 à l’Université de Caen. L’objectif principal est de faire connaître à un large public ces recherches universitaires et le rayonnement de cette bibliothèque monastique prestigieuse. Compte tenu des problèmes de restauration de l’abbatiale de la sainte Trinité actuellement, il est crucial de diffuser et d’évoquer l’histoire d’un tel patrimoine écrit, aussi important pour les spécialistes que celui du Mont Saint-Michel. À cette occasion, seront réunis pour ces deux journées d’études les meilleurs spécialistes des manuscrits normands. Continuer la lecture de La bibliothèque de l’abbaye de la Sainte Trinité de Fécamp

Continuity and Conquest – Memory and Social Practice in the Anglo-Saxon and Anglo-Norman Realms

INTERNATIONAL MEDIEVAL CONGRESS 2018

Call for Papers

Conquests are traditionally seen as some of the great turning points of history: paradigm shifts in which one regime is swept away by another, after which the course of history is forever altered for both subject and conquering peoples. However, conquests are frequently defined as much by their continuities as their changes. Memory plays a key role both in legitimisation and in resisting conquest, but also in the reconciliation and acceptance of new regimes. This role of memory is also frequent!y precipitated by, and reflected in, change and continuity in social practices, across diverse social strata and ethnie identities. For example, it is evident in political, legal, and religious practices, but also in wider social trends such as marriage and naming practices. Moreover, changing memories of conquest can be detected in their presentation in narrative sources, with differing perceptions of the past being articulated to rationalise, decry, or legitimise the present.

These sessions will cover the role of social practices in the memory of conquest in the Anglo-Saxon and Anglo-Norman worlds. We hope to challenge the problematic historiographically-embedded divides caused by traditional periodisation by examining the eleventh to thirteenth centuries as a whole. The sessions will explore the effects of conquest and both the continuity and change in social practices and processes of memorialisation which occurred in their wake. The three sessions will begin in the eleventh century (r016 and ro66), then cover the later effects of conquest in the twelfth century, before ending with the Joss of Normand y in the early-thirteenth century (1204).

Proposed papers should be 20 minutes in length, on topics including (but not limited to):

  • Formation and re-formation of ethnie and social identities.
  • Appropriation (and forgetting) of the pre-conquest past.
  • Change and continuity in religious, legal, and political practices.
  • Differing perceptions of the past among differing social strata.
  • Assimilation/acculturation of conquered and conquerors.

Continuity And Conquest PDF

Peacemaking and the Restraint of Violence in Medieval Europe (1100-1300): Practices, Actors and Behaviour

Centre for Advanced Study (Oslo) – Department of Archaeology, Conservation and History (University of Oslo)

Conference – 22-23 February 2018

Det Norske Videnskaps-Akademi/Norwegian Academy of Science and Letters (Drammensveien 78, 0271 Oslo)

In high medieval Europe, conflict took a number of different forms, from large-scale battles, such as disputes over crowns, power and lands, to more local disputes over inheritance and property. In the absence of well-developed administrative structures which could limit conflict, cultural conventions, rituals and behavioural norms evolved to moderate violence within the elite community. The exchange of hostages, ransom of defeated opponents, oath-taking and creation of new bonds of friendship, all helped to re-establish stable relations between former opponents. With peace came a change in the balance of power within a region. Relationships between adversaries were restructured and redefined as treaties were concluded and new agreements made. Peace rituals allowed the new status quo to be publicly proclaimed and understood. By studying the restraint of violence and the imposition of peace, we can examine both the long and short term implications of conflict, and improve our understanding of how violence shaped the elite community in medieval Europe.

Continuer la lecture de Peacemaking and the Restraint of Violence in Medieval Europe (1100-1300): Practices, Actors and Behaviour

Les transferts culturels dans les mondes normands médiévaux (VIIIe-XIIe siècle) : objets, acteurs et passeurs

5-7 octobre 2017, Caen, Auditorium du Château de Caen

(resp. P. Bauduin, L. Bourgeois et S. Lebouteiller)

https://transferts2017.sciencesconf.org/

Les objets des transferts culturels sont innombrables et leur étude est particulièrement importante pour comprendre les mondes normands aux frontières de la Chrétienté, dans le monde scandinave, en Europe orientale et en Méditerranée. Il s’agira aussi de réfléchir à l’organisation possible de nos connaissances, en évaluant la pertinence de cadres d’analyse proposés selon les catégories d’objets (matériels et immatériels), leur capacité ou l’aptitude à subir des transformations ou leur mobilité. Le colloque examinera également le rôle et l’implication des acteurs des transferts culturels de par leur statut ou leur fonction, mais aussi selon leur aptitude à initier ou promouvoir un transfert.

Deuxième Congrès de l’Association pour les études nordiques (APEN), 14-16 juin 2017, Caen

Le 2e Congrès de l’Association pour les études nordiques sera organisé à Caen les 14, 15 et 16 juin 2017 par le Département d’études nordiques de l’Université de Caen Normandie et l’Office franco-norvégien d’échanges et de coopération (OFNEC) avec les unités de recherche ERLISCRISCO et CRAHAM. Cet événement aura la vocation de fédérer les chercheurs et les doctorants issus de disciplines, d’institutions et de pays divers afin de constituer un point de convergence respectant et renforçant la richesse des approches utilisées dans le domaine des études nordiques. Il sera ainsi l’occasion de présenter les travaux d’une cinquantaine de spécialistes portant sur l’ensemble de l’Europe du Nord, toutes disciplines confondues (histoire, littérature, linguistique, sciences politiques…) et de la période médiévale à nos jours.

Continuer la lecture de Deuxième Congrès de l’Association pour les études nordiques (APEN), 14-16 juin 2017, Caen

Actualité de la recherche sur les mondes normands médiévaux : quelques ouvrages et outils récents | 22 mars 2017

22 mars 2017, Université de Caen Normandie,
SH028 (« salle des thèses ») et hall de la MRSH, 14-17 h.

David Bates (University of East Anglia) : William the Conqueror, New Haven et Londres, Yale University Press, 2016.

Edoardo d’Angelo (Université Suor Orsola Benincasa, Naples) et Lucilia Spetia (Università de L’Aquila)  : Tra Normanni e Plantageneti : al bivio di una cultura complessa. Atti del II Seminario internazionale di studio (L’Aquila, 2-3 dicembre 2015), a cura di L. Core, A. Forgione e L. Spetia, Spolia Journal of Medieval Studies, Numero speciale 2016.

David Bates et Pierre Bauduin (Université de Caen Normandie, CRAHAM) : 911-2011 : penser les mondes normands médiévaux, Actes du colloque international de Caen et Cerisy-la-Salle, 29 septembre-2 octobre 2011, David Bates et Pierre Bauduin (dir.), Caen, Presses universitaires de Caen, 2016.

Véronique Gazeau (Université de Caen Normandie, CRAHAM) : La Normandie, terre de tradition juridiques, G. Davy et Y. Mausen (dir.), Cahiers historiques des Annales de droit, n° 2, [Mont-Saint-Aignan], Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2016

Marie-Agnès Lucas-Avenel (Université de Caen Normandie, CRAHAM) : présentation de la version numérique de l’édition sur double support de Geoffroi Malaterra, Histoire du Grand Comte Roger et de son frère, Robert Guiscard, Lucas-Avenel Marie-Agnès (éd. et trad.), Caen, Presses universitaires de Caen (Fontes et Paginae), 2016 : https://www.unicaen.fr/puc/sources/malaterra/

Pierre Bauduin et Thierry Buquet (CNRS, CRAHAM) : présentation du nouveau site de SCRIPTA (Site Caennais de Recherche Informatique et de Publication des Textes Anciens) : http://www.unicaen.fr/scripta/

La présentation sera suivie d’une table ronde sur les recherches concernant les mondes normands médiévaux aujourd’hui.

Une table de presse sera organisée à l’occasion de cette manifestation.

Cette manifestation est organisée avec le soutien du Centre Michel de Boüard-CRAHAM et de l’Institut universitaire de France, et la participation des Presses universitaires de Caen

Les emporia comme lieux de transferts culturels aux VIIIe-Xe siècles

Séance du séminaire du Centre Michel de Boüard-CRAHAM, organisé avec le soutien de l’Institut universitaire de France – 24 février 2017

Les emporia, sites commerciaux abritant des activités artisanales, apparaissent aux VIIe et VIIIe siècles sur les rives des mers du Nord, Baltique et Manche, à un moment où le centre de gravité économique se déplace de la Méditerranée vers le Nord. Situés au centre des réseaux d’échanges, ce sont des lieux de rencontre (économique, politique, culturelle), où marchands anglo-saxons, francs, frisons, scandinaves et slaves échangent marchandises et idées, ainsi que des centres de consommation, de production, d’échange, de stockage et de transit.

Le développement de ces centres urbains semble fortement lié à la présence d’un pouvoir royal ou princier. Cependant, il semble que l’initiative soit souvent revenue aux acteurs économiques, marchands principalement, puis que ces élites en aient pris le contrôle dans un second temps. On a pu aussi souligner les différences qui existaient entre ces communautés urbaines et les populations rurales environnantes : en Scandinavie, il est possible qu’elles aient bénéficié d’une législation particulière (attestée ultérieurement en Scandinavie sous le nom de « loi de Birka ») et d’un thing (assemblée, bien attestée pour Birka au IXe siècle). Des formes d’organisation communes étaient nécessaires pour l’entretien des rues, des installations portuaires ou commerciales. Il apparaît enfin que ces emporia ont développé des modes de vie et des formes d’identité – visible par exemple au travers d’activités ou d’un type de consommation particuliers – qui les distinguent des espaces alentours.

Fréquentés par des voyageurs, des marchands, des missionnaires, des envoyés ; ces emporia ont été des lieux d’échanges culturels (et pas seulement économiques). Des lieux où se manifestent et s’expriment des interactions entre les cultures. De ce point de vue ils apparaissent comme des points d’observation privilégiés pour aborder les processus de réception, d’adaptation, de transformation des objets matériels et immatériels (idées, religion, pratiques…), ainsi que les acteurs qui interviennent lors de ces processus.

Accéder aux conférences :

Lucie Malbos (Université d’Evry-Val d’Essonne, IDHES, Lamop), Pratiques alimentaires et transferts culturels dans les emporia d ’Europe du Nord-Ouest (VIIIe-Xe siècle) : l’émergence d’une identité «urbaine» ?

http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/4509

Sarah Croix (Université d’Aarhus), Entre Nord et Sud : mobilité, identités et modes de vie à Ribe aux VIIIe-Xe siècles

http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/4508

 

Appel à communication « Beyond migration: interdisciplinary approaches to mobility in early medieval Europe »

A l’occasion de la  prochaine rencontre de l’European Association of Archaeologists (EEA, Maastricht, 30 août- 3 septembre): http://www.eaa2017maastricht.nl/

Une session du thème 4 (« The ‘Third Science Revolution’ in Archaeology ») sera consacrée à « Beyond migration: interdisciplinary approaches to mobility in early medieval Europe »

« Les sources des mondes normands à l’heure du numérique » – Appel à communication

Appel à communication
« Les sources des mondes normands à l’heure du numérique »

Call for papers
“Norman Sources in today’s digital world”

Les études médiévales ont profité ces dernières années des campagnes de numérisation de masse menées dans les fonds des bibliothèques. Certaines de ces opérations, conduites aujourd’hui en partenariat avec des chercheurs spécialistes des Mondes normands médiévaux, ont permis de mettre en place des programmes portant sur l’analyse et la valorisation des sources au moyen des outils numériques. En effet, l’essor des humanités numériques s’est accompagné du développement d’outils adaptés à la recherche en Sciences humaines et sociales, dont a bénéficié l’étude des différents types de sources, textuels et archéologiques. Parmi ces outils, l’usage de l’XML, en particulier, selon les recommandations de la TEI ou de l’EAD, a permis des avancées importantes pour la constitution de nouveaux corpus numériques et a donné lieu à une nouvelle réflexion sur les usages et les méthodes de l’édition critique. Continuer la lecture de « Les sources des mondes normands à l’heure du numérique » – Appel à communication

Cultural transfers in Norman Medieval Worlds (8-12th Cent.): Objects, actors and mediators

 Cultural transfers in Norman Medieval Worlds (8-12th Cent.):  Objects, actors and mediators.

5-7 October 2017, Caen, Amphithéâtre du Musée des Beaux-Arts

 (dir. P. Bauduin et L. Bourgeois)

This conference, which is being organised as part of the programme « Cultural transfers and social links in the Norman medieval world (8th-12th c.) », will consider the objects, agents and conveyors of cultural transfers.

Continuer la lecture de Cultural transfers in Norman Medieval Worlds (8-12th Cent.): Objects, actors and mediators