Archives de catégorie : Langues, création, arts et savoirs

Stage d’initiation au tabellionage normand

Le premier Stage d’initiation au tabellionage normand médiéval et moderne aura lieu du  

lundi 16 au vendredi 20 novembre 2020

aux Archives départementales de Seine-Maritime

(42 Rue Henri II Plantagenêt, 76100 Rouen)

Les registres des tabellions (notaires de la France du Nord) restent peu utilisés malgré la publication des colloques dirigés par Mathieu Arnoux et Olivier Guyotjeannin (2011) et Jean-Louis Roch (2014), et les recherches récentes en histoire et en droit. Historiens et juristes médiévistes et modernistes, déjà initiés au tabellionage, regrettent que certaines difficultés structurelles et formelles des actes rédigés en français privent les chercheurs de cette source. Ce premier Stage d’initiation au tabellionage normand a pour but de fournir aux stagiaires les clés d’entrée en tabellionage et leur indiquer par des cas concrets la richesse des registres. 

Le stage aura lieu sur le site des Archives départementales de la Seine-Maritime (ADSM) en raison de l’importance du tabellionage de Rouen (1360-1687), mais l’initiation portera sur l’ensemble du tabellionage normand (Seine-Maritime, Calvados, Manche, Orne et Eure).

Il est fléché en direction des historiens et juristes (master, doctorat, chercheurs) travaillant sur les métiers, les familles, l’occupation des espaces urbains et ruraux, le bâti, les croyances, les relations entre Normands et Anglais sous la monarchie lancastrienne…

Différents thèmes seront abordés sous la forme de cours et d’ateliers : historique du tabellionage, présentation des registres, codicologie, le tabellion au travail, la « chaîne d’écritures » des tabellions, études de cas concrets, exercices en petits groupes, présentation des cinq fonds normands, comparaison avec les notaires de Paris, édition d’un acte de tabellionage…  

Le stage sera l’occasion pour les étudiants de découvrir le site des ADSM et sa riche documentation (bibliothèque, catalogues) accessible aux chercheurs.

Pour des raisons matérielles et en fonction du contexte sanitaire, nous sommes contraints de limiter à 20 le nombre des participants au Stage d’initiation au tabellionage. Les inscriptions se feront en fonction des sujets et de l’ordre d’arrivée des candidatures. Nous ouvrirons une liste d’attente au cas où nous recevrions l’autorisation de dépasser ce nombre.

Afin d’alléger les tâches d’organisation, nous vous serions reconnaissants de demander à vos étudiants en Master 1 ou 2 ou en thèse de se préinscrire (cf Formulaire d’inscription à demander à Madame L. Scordia) après avoir choisi leur sujet de mémoire et en tout cas, avant le 30 septembre. Ils recevront une réponse sitôt le dossier traité. Ils recevront avant le stage le programme définitif et les indications pratiques.

Les inscriptions sont à envoyer à : lydwine.scordia@univ-rouen.fr

Grâce aux ADSM et au GRHis (Groupe de recherche d’histoire, université de Rouen Normandie), les déjeuners des cinq journées du Stage d’initiation seront pris en charge, ainsi que la distribution d’un manuel sur Le Tabellionage normand. Cependant une participation forfaitaire de 20 € aux frais d’organisation sera demandée et à envoyer lors de la confirmation d’inscription.

Une attestation de présence sera délivrée en fin de stage et un exercice à faire tiendra lieu de rapport de stage (dans le cadre du Master : 40h/120h).

Vous pouvez également trouver des références utiles dans le dossier de la revue Tabularia consacré à la Richesse du tabellionage normand au Moyen Âge

(image : Tabellionage de la sénéchaussée d’Argences, Sainte-Paix, Saint-Gabriel, Caen, Archives du Calvados, 7E/5/1)

Le chartrier de l’abbaye de la Trinité de Fécamp, résumé de la thèse de M. Bloche

Résumé de la thèse Le chartrier de l’abbaye de la Trinité de Fécamp :

étude et édition critique, 928/929 – 1190 ; postérité du fonds

 

(Image de fond de titre : Acte de Richard II pour Fécamp, 30 mai 1006, Rouen, Archives départementales de Seine-Maritime, 1 NUM 316 (1), recto. Collection Musée du Palais Bénédictine, Fécamp, Inv. 1/1 (Engel 2). Scripta n° 264).

 

Thèse de doctorat soutenue par Michaël Bloche le 10 décembre 2019, Université de Caen Normandie, devant un jury composé de Véronique Gazeau (dir.), Pierre Bauduin (co-dir.), Nicholas Vincent (rapporteur), Benoît-Michel Tock (rapporteur), Laurent Morelle, Olivier Guyotjeannin et Elisabeth Lalou (présidente), 3 vol. (i – 478 p. – ; ii – 700 p. – ; iii – 348 p.).

 

Introduction

Richard Ier, duc de Normandie, fonda à Fécamp, en 990, une collégiale, vite transformée en abbaye bénédictine en 1001 par son fils Richard II. Fécamp était alors l’une des capitales du duché, et l’abbaye, dans l’enceinte du palais, fut longtemps une nécropole ducale. Richement doté, le monastère devint une des abbayes bénédictines les plus importantes du duché et même au-delà. Pionnier dans le domaine de l’écrit, son scriptorium produisit les plus anciennes annales, le plus ancien nécrologe, le plus ancien livre du chapitre et l’un des plus anciens cartulaires connus en Normandie. C’est pourquoi il a dès le xviie siècle attiré l’attention d’immenses historiens et érudits tels que Jean Mabillon et Étienne Baluze, ou plus récemment Charles H. Haskins, Jean-François Lemarignier ou Lucien Musset. Continuer la lecture de Le chartrier de l’abbaye de la Trinité de Fécamp, résumé de la thèse de M. Bloche

Parution de G. Combalbert (ed), Actes des évêques d’Évreux (XIe siècle-1223)

Vient de paraître :  Actes des évêques d’Évreux (XIe siècle-1223), Grégory Combalbert (éd.), Caen, Presses universitaires de Caen (e-Cartae – Actépi), 2019.

Il s’agit d’une édition numérique publiée par les Presses Universitaires de Caen et accessible en suivant ce lien : https://www.unicaen.fr/puc/sources/ecartae/evreux/. Ce corpus numérique se distingue d’une base de données textuelles et constitue une véritable édition, aux deux sens que le terme peut avoir en français pour les spécialistes des sources anciennes : il a fait l’objet non seulement d’un traitement critique complet, pour garantir la fiabilité et la normalisation des textes, mais aussi d’un protocole éditorial classique aux Presses Universitaires de Caen. Les Actes des évêques d’Évreux (XIe siècle-1223) constituent le premier volume de la collection « e-Cartae ». Celle-ci est destinée à rassembler d’autres volumes d’actes épiscopaux (ensemble « Actépi », issu du projet ANR homonyme actuellement en cours) ainsi que d’autres corpus d’actes diplomatiques, tous étant également destinés à faire l’objet d’une publication papier.

Les Actes des évêques d’Évreux (XIe siècle-1223) comprennent 266 unités documentaires : actes, fragments et mentions d’actes aujourd’hui disparus. Le site web propose plusieurs modes d’entrée dans le corpus : par la constitution de sous-corpus, par caractère interne, par les index, par une carte, par une requête dans le moteur de recherche. Il permet également la circulation dynamique entre les différents éléments constitutifs de l’édition.

L’édition des Actes des évêques d’Évreux (XIe siècle-1223) a été réalisée dans e-Cartae, outil d’édition critique en XML-TEI, de publication multimodale et de consultation en ligne des corpus de chartes médiévales. Les actes ébroïciens constituent le corpus expérimental qui a permis la mise au point de cet outil. E-Cartae repose sur un environnement de travail pour l’édition des sources diplomatiques en XML, créé par Grégory Combalbert et le Pôle Document Numérique de la MRSH de Caen, et optimisé pour la version 8.3 du logiciel XMLmind-XMLeditor. Cet environnement et la méthodologie d’encodage sont désormais librement téléchargeables sur le site du Pôle Document numérique.

NORECRIT – Aux sources de la Normandie. Pratiques de l’écrit dans la Normandie médiévale

Début du Contra Faustum Manicheum de saint Augustin copié par le moine du Mont Saint-Michel Gyraldus (Avranches, BM, 90, f. 1v)

Ce projet, retenu et financé par la région Normandie dans le cadre des appels à projet RIN (Réseaux d’intérêt normands) a démarré à l’automne 2018 pour une durée de trois ans. Porté par Laurence Jean-Marie et Grégory Combalbert (CRAHAM, UMR 6273), il associe des membres du GrHis de Rouen (Elisabeth Lalou, Alexis Grélois) et du Pôle Document Numérique de la MRSH de l’université de Caen Normandie (Marie Bisson, Pierre-Yves Buard). Des institutions de conservation sont également partie prenante.

Les trois axes thématiques sont le reflet de la diversité des sources concernées par le projet :

NORECRIT allie plusieurs objectifs. Il s’agit à la fois de proposer une édition numérique de sources normandes variées et de reconstituer des patrimoines écrits en partie disparus, permettant ainsi de mieux comprendre les modalités de production et d’usage de l’écrit dans la Normandie médiévale. Cette étude de cas à l’échelle régionale a une dimension inédite par l’inclusion de sources de natures différentes (coutumiers, chartes, registres d’administration, textes littéraires, textes liturgiques, pièces de chant, bibliothèques et chartriers médiévaux et modernes) et la prise en compte simultanée de plusieurs types de foyers d’écriture (monastères, cathédrales, clercs locaux, autorités municipales et élites urbaines) avec une perspective comparatiste.

Les trois axes thématiques sont le reflet de la diversité des sources concernées par le projet :

  1. Écrit normatif et vitalité économique : les coutumiers des villes et des ports
  2. Le développement de l’administration par l’écrit dans l’Église du XIIIe siècle
  3. Archives et bibliothèques des abbayes normandes.

L’axe transversal, intitulé « Construire un laboratoire régional de sources anciennes », a pour objectif de créer un environnement d’édition numérique générique et modulaire pour le logiciel XML Mind XML Editor et une plateforme expérimentale de consultation des sources anciennes encodées en XML-TEI, à même de soutenir d’autres projets.

Un laboratoire de sources anciennes, depuis la structuration numérique des textes jusqu’à leur diffusion en ligne, permettra d’associer mise à disposition des sources et exploitation de leur contenu. Les liens (partage d’outils et de méthodes) entre équipes scientifiques et institutions patrimoniales contribueront à la valorisation des sources anciennes relatives à la Normandie.

Dans le cadre de ce projet, plusieurs contrats d’ingénieur en sources anciennes, rattachés au laboratoire du CRAHAM, ont été établis :

Emeline MANCEL travaille à l’édition en XML-TEI du registre des églises du diocèse de Rouen (pouillé), rédigé par trois archevêques entre 1236/1240 et 1278/1306. Il s’agit, d’une part, de segmenter le texte en fonction des ajouts des archevêques afin de pouvoir afficher le pouillé dans ses différents états successifs et, d’autre part, d’indexer les noms de personnes et de lieux présents dans le manuscrit afin de pouvoir constituer un aperçu du clergé normand au XIIIe siècle.

Barbara JACOB s’attache à la création de notices d’autorité « œuvres » pour l’indexation du corpus montois en vue de sa publication dans la collection Thecae (collection des Presses universitaires de Caen).

Stéphane LECOUTEUX travaille à l’enrichissement de la Bibliothèque virtuelle du Mont Saint-Michel par le catalogage de manuscrits dispersés dans différentes bibliothèques : Figeac, Vendôme, Paris, etc.

D’autres contrats débuteront dans le courant de l’année 2019, notamment pour l’édition critique et numérique des recueils de coutumes urbaines – au sens de règles de droit mais aussi de règles fiscales –, ou encore pour celle d’un manuscrit liturgique du Mont Saint-Michel.

Laurence JEAN-MARIE (CRAHAM)

Franck Lahbib, Edition et traduction du manuscrit F de Gui de Warewic : un roman anglo-normand de la fin du XIIe siècle

Franck Lahbib, Edition et traduction du manuscrit F de Gui de Warewic : un roman anglo-normand de la fin du XIIe siècle, Thèse de doctorat soutenue en 2017 (Université de Montpellier 3)

Continuer la lecture de Franck Lahbib, Edition et traduction du manuscrit F de Gui de Warewic : un roman anglo-normand de la fin du XIIe siècle

William Hereward Norman, The classical Barbarian in the Íslendingasögur

William Hereward Norman, The classical Barbarian in the Íslendingasögur, Thèse de doctorat soutenue en 2018 (Université de Cambridge)

Continuer la lecture de William Hereward Norman, The classical Barbarian in the Íslendingasögur

Nikolas Gunn, Contact and Christianisation: Reassessing Purported English Loanwords in Old Norse

Nikolas Gunn, Contact and Christianisation: Reassessing Purported English Loanwords in Old Norse, Thèse de doctorat soutenue en 2017 (Université d’York)

Continuer la lecture de Nikolas Gunn, Contact and Christianisation: Reassessing Purported English Loanwords in Old Norse

Megan Tiddeman, Money talks : Anglo-Norman, Italian and English language contact in medieval merchant documents, c1200-c1450

Megan Tiddeman, Money talks : Anglo-Norman, Italian and English language contact in medieval merchant documents, c1200-c1450, Thèse de doctorat soutenue en 2017 (Université d’ Aberystwyth)

Continuer la lecture de Megan Tiddeman, Money talks : Anglo-Norman, Italian and English language contact in medieval merchant documents, c1200-c1450

Emily Dolmans, Regional identities and cultural contact in the literatures of post-conquest England

Emily Dolmans, Regional identities and cultural contact in the literatures of post-conquest England, Thèse de doctorat soutenue en 2016 (Université d’Oxford)

Continuer la lecture de Emily Dolmans, Regional identities and cultural contact in the literatures of post-conquest England

Alasdair C. Whyte, Settlement-names and society : analysis of the medieval districts of Forsa and Moloros in the parish of Torosay, Mull

Alasdair C. Whyte, Settlement-names and society : analysis of the medieval districts of Forsa and Moloros in the parish of Torosay, Mull, Thèse de doctorat soutenue en 2017 (Université de Glasgow)

Continuer la lecture de Alasdair C. Whyte, Settlement-names and society : analysis of the medieval districts of Forsa and Moloros in the parish of Torosay, Mull

Sofia Evemalm, Theory and practice in the coining and transmission of place-names : a study of the Norse and Gaelic anthropo-toponyms of Lewis

Sofia Evemalm, Theory and practice in the coining and transmission of place-names : a study of the Norse and Gaelic anthropo-toponyms of Lewis, Thèse de doctorat soutenue en 2018 (Université de Glasgow)

Continuer la lecture de Sofia Evemalm, Theory and practice in the coining and transmission of place-names : a study of the Norse and Gaelic anthropo-toponyms of Lewis

Vittorio Mattioli, Grímnismál : a critical edition

Vittorio Mattioli, Grímnismál : a critical edition, Thèse de doctorat soutenue en 2018 (Université de St Andrews)

Continuer la lecture de Vittorio Mattioli, Grímnismál : a critical edition

Alessandro Palumbo, Skriftsystem i förändring: en grafematisk och paleografisk studie av de svenska medeltida runinskrifterna

Alessandro Palumbo, Skriftsystem i förändring: en grafematisk och paleografisk studie av de svenska medeltida runinskrifterna, Thèse de doctorat soutenue en 2018 (Université d’Uppsala)

Continuer la lecture de Alessandro Palumbo, Skriftsystem i förändring: en grafematisk och paleografisk studie av de svenska medeltida runinskrifterna

Brian McMahon, The role of the storyteller in Old Norse literature

Brian McMahon, The role of the storyteller in Old Norse literature, Thèse de doctorat soutenue en 2017 (Université d’ Oxford)

Continuer la lecture de Brian McMahon, The role of the storyteller in Old Norse literature

Synnøve Midtbø Myking, The French connection : Norwegian manuscript fragments of Fench origin and their historical context

Synnøve Midtbø Myking, The French connection : Norwegian manuscript fragments of Fench origin and their historical context, Thèse de doctorat soutenue en 2017 (Université de Bergen)

Continuer la lecture de Synnøve Midtbø Myking, The French connection : Norwegian manuscript fragments of Fench origin and their historical context